Project MANUFACTO 43 - 1

Ce lundi 30 novembre, les élèves de la 4ème3 ont débuté leur projet Manufacto.

En partenariat avec la Villa Noailles (Centre d’Arts) et la fondation Hermès, les élèves devront tout au long de l’année fabriquer un ghetto blaster (un coussin avec une enceinte intégrée).




Pour mener à bien cette fabrication, ils seront accompagnés d’un artisan, d’une étudiante et de professeurs.

Pour cette première séance, les élèves et les différents intervenants se sont présentés : Anna qui est sellier-garnisseur, Alysée qui est étudiante aux Beaux-Arts, Charlotte qui supervise le projet pour la Villa Noailles, Myriam qui est notre coordonnatrice REP+, M. Moumen, le professeur de Technologie et Mme SAMIER, le professeur de Français.

Chaque élève s’est ensuite présenté à l’aide d’un objet censé les représenter. Ainsi Camille par exemple a apporté des paillettes car elle adore les Arts-Plastiques. Timéo, une spatule car il adore cuisiner, Sarah, une maison en Lego car elle souhaite devenir décoratrice d’intérieur, Maëlys, un bonnet de piscine, Yannis, un ballon de football, Massy, un coussin, Malik, son livre préféré de la saga Harry Potter, Sofia, sa flûte…

Chacun a joué le jeu et leur objet nous a permis de découvrir des facettes insoupçonnées de leur personnalité.




Les élèves ont ensuite interviewé Anna et ont ainsi pu découvrir son métier : elle travaille de ses mains des matériaux souples et en priorité le cuir pour fabriquer ou réparer les bains de soleil, les selles de moto, les intérieurs de voiture, de bateau, etc…

Elle a arrêté l’école en 3ème pour intégrer les Compagnons du devoir et du tour de France. Ainsi, elle a appris son métier en voyageant. Elle a expliqué qu’elle a dû rapidement mûrir pour passer du statut de collégienne à celui d’apprentie. Elle a d’ailleurs été récompensée pour son travail car elle a reçu la médaille de bronze du Meilleur Apprenti de France pour la confection d’un bain de soleil. C’est un de ses plus beaux souvenirs !  
Aujourd’hui, elle s’épanouit dans son métier, elle gagne bien sa vie et gère sa propre entreprise épaulée par son grand-père qui l’aide dans sa comptabilité et son père qui, lui-même artisan plombier, la conseille sur l’organisation et la gestion de son travail.

Le plus beau projet sur lequel elle a travaillé à ce jour, est celui qu’elle a effectué sur l’intérieur d’un yacht. Son expérience nous a montré qu’avec de la détermination et de la passion, on pouvait réaliser ses rêves, être indépendant et surtout être heureux dans son métier !



Enfin, grâce à un petit jeu de devinettes, les élèves ont découvert les outils qu’utilisent les selliers-garnisseurs comme la carde (dont le rôle est de poncer la mousse), la lissette (qui permet de lisser le  cuir), le billot (qui est une plaque qui permet la découpe du cuir), l’aiguille de sellier (aiguille bien particulière puisqu’elle est arrondie) ou encore l’alêne ronde (qui sert à percer le cuir)….

A l’issue de la séance, les élèves avaient hâte de la prochaine séance pour les utiliser à leur tour !

Mme SAMIER Sandrine

Par ma fenêtre ...

Les élèves d'UPE2A ont créé pendant le confinement un power point sur le thème "par ma fenêtre" ,
 
L'idée a été de les faire travailler pendant le confinement sur une activité appropriée aux conditions matérielles de chacun : se mettre à sa fenêtre et observer !

Un grand bravo à tous,

Madame Savary.